img

Actualités

Politique

Sécurité

Face aux attaques quasi quotidiennes des miliciens CODECO dans le territoire de Djugu, les forces armées de la république démocratique du Congo(FARDC) réitèrent leur détermination à mettre fin à l'activisme de ces combattants. Elles indiquent que l'engagement de la communauté permettra d'arriver à bout de cette milice dans cette partie du territoire national.

" L'armée réitère son engagement de tout faire pour protéger sa population et d'être partout avec sa population. Seul l'accompagnement de notre population fera à ce que nous soyons partout pour orienter et dérouter leur projet macabre qui est de tuer la population, de piller et d'incendier les maisons " explique le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri.

Notons que l'incursions des miliciens CODECO a fait 18 morts dans le territoire de Djugu il y a 48 heures. Une exécution sommaire des civils qui s'ajoute à plusieurs exactions contre la population civile dans différents villages de Djugu.

Pour rappel, le Chef de la milice CODECO a déjà appelé ses collaborateurs à un cessez-le-feu . Ce, après sa reddition aux autorités. Cepandant sur terrain, la mesure tarde à être appliquée pour des raisons inavouées.

Dieubon Mughenze ,à Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate