img

Actualités

Internationale

Politique

Sécurité

La situation en Ukraine dérange les dirigeants du monde. Après les USA, la France, c'est le tour du Vatican d'interpeller les parties en conflit.

Le pape François a donc appelé à la conscience les responsables politiques.

"Je lance un appel aux responsables politiques pour qu'ils fassent un sérieux examen de conscience devant Dieu qui est le Dieu de la paix et non de la guerre, le Père de tous et non de quelques-uns, qui veut que nous soyons frères et non ennemis", a interpellé le souverain Pontife.

Son cœur saigne au regard de l'aggravation de la situation en Ukraine.

"J'ai une grande douleur dans le cœur devant l'aggravation de la situation en Ukraine. Malgré les efforts diplomatiques de ces dernières semaines, des scénarios de plus en plus alarmants s'ouvrent , comme moi, beaucoup de monde récent l'angoisse et l'inquiétude", a dit le Pape François à la fin de son audience générale hebdomadaire.

"Je prie toutes les parties impliquées pour qu'elles s'abstiennent de toute action qui pourrait provoquer encore plus de souffrance au population", conclut-il.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate