img

Actualités

Politique

Sécurité

Les membres de la communauté Nande ont été dans une activité culturelle ce dimanche 28 février 2021 à Goma au Nord-Kivu.

L'objectif était de parler aux participants de l'historique du peuple Nande et la construction chez ce peuple qui reste majoritaire au Nord-Kivu.

Kambale Kaviti Herman, secrétaire exécutif de la communauté Nande à Goma, a indiqué que la question de Beni ne doit pas être particularisée mais plutôt analysée urgemment.

''Nous devons compatir avec la communauté de Beni, ils sont nos frères, et tous nous devons voir comment aider ces gens là. Et comment y arriver, nous n'avons pas de force, sans que nous ne soyons unis'', a-t-il indiqué à election-net.com

Ainsi, il a plaidé pour l'unité d'abord au sein de la communauté Nande pour que cette question sécuritaire de Beni soit résolue.

Enfin, il a souligné que ceux là qui tuent à Beni ont l'objectif d'occuper cette partie du Nord-Kivu, tout en demandant aux hommes politiques et services de sécurité d'accentuer les efforts pour que cette question soit résolue.

"Si c'étaient les membres d'une seule communauté qui s'entretuaient à Beni, cette guerre allait déjà prendre fin, mais ce sont des étrangers qui nous tuent'', a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate