img

Actualités

Politique

L'heure de vérité a sonné pour Jacques Kyabula Katwe gouverneur du Haut-Katanga et président fédéral du PPRD dans cette province. Il est attendu ce samedi à la fédération pour fixer ses camarades sur sa position sur l'Union Sacrée de la Nation.

Depuis la dernière conférence des gouverneurs, fin décembre 2020, plusieurs sources ont annoncé que le gouverneur a tourné le dos au FCC pour l'Union Sacrée de la Nation. Des propos qui n'ont jusque-là étaient ni confirmés ni infirmés par le gouverneur mois encore son équipe de communication.

Ce silence alimente les rumeurs sur la position du gouverneur du haut-Katanga, élu sur le ticket FCC.

Comme 24 autres gouverneurs, Jacques Kyabula Katwe a signé l'adhésion à l'Union Sacrée pour la Nation à l'exception de Zoé Kabila Mwazambila gouverneur de la province du Tanganyika et jeune frère de l'autorité morale du FCC.

A ce stade, rien n'est encore confirmé. Le gouverneur est officiellement au FCC. Mais qu'est-ce que sa signature implique ? Comment va-t-il concilier les deux positons ? Le gouverneur du Haut-Katanga sera attendu au tournant.

La situation n'est pas du tout simple car le PPRD continue d'enregistrer des défections au jour le jour. Jamais pareille situation n'était arrivée sous d'autres présidents fédéraux. La tâche devient encore hardie car les membres de l'Union Sacrée pour la Nation scrutent les moindres gestes du chef de l'exécutif.

Un enjeu de taille dont Jacques Kyabula a conscience. Et il devra trouver les mots justes pour convaincre les siens sans prêter le flanc à ses pourfendeurs qui n'attendent que la moindre occasion pour d'accaparer du bâtiment Kasavubu.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate