Goma : une subvention en nature distribuée aux femmes micro-entrepreuneures

Le vice gouverneur du Nord-Kivu en train de remettre symboliquement les équipements. pH ENET © PrinceB


En dépit de la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu, une subvention en nature a été distribuée aux femmes micro-entrepreuneures dans la ville de Goma ce mercredi 1 février 2023. Et ce, dans le cadre de la sous-composante ''soutien aux femmes micro-entrepreuneures'' que celles-ci ont reçu des équipements de travail.

Raphaël Kakudji un des Experts du projet d'appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises (PADMPME) a souligné à la presse que cette activité s'est organisée dans le cadre du projet PADMPME qui pourrait être clôturé le 28 décembre 2023, tout en précisant que les 900 femmes bénéficiaires de Goma vont recevoir leurs équipements jusqu'à la fin du mois de Février 2023.

''Il y aura un encadrement qui sera fait et puis nous allons clôturer le projet PADMPME. À cela, le projet a reçu un financement additionnel c'est qui fait que le PADMPME change le nom, c'est maintenant le projet Transforme qui démarre aussi cette année 2023. Comme je vous ai dit ici à Goma nous avons 1800 femmes bénéficiaires, il y a 900 qui font recevoir l'équipement dans le cadre de PADMPME et les 900 autres recevront l'équipement dans le cadre du projet Transforme donc PADMPME se termine en décembre et Transforme a déjà aussi commencé qui va se poursuivre Jusqu'à 2027'', a-t-il déclaré.

Il a, en outre indiqué qu'il y aura de nouvelles femmes qui seront enregistrées dans le programme pour qu'il y ait de nouvelles entreprises et nouvelles chaînes à appuyer.

Notez que ce programme soutenu par la banque mondiale vise à renforcer les capacités des femmes en activité et des jeunes qui débutent en entrepreneuriat pour les amener à quitter l'économie de subsistance et rejoindre l'entrepreneuriat de croissance. Au total, 7.200 femmes micro-entrepreneures à Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi pour bénéficier des appuis du Gouvernement dans le cadre de la sous-composante ''soutien aux femmes entrepreneures''. 

Il sied de rappeler ce produit programme a déjà équipé les femmes par la formation en initiative personnelle (FIP), un module de formation du caractère entrepreneurial pour renforcer la résilience dans un environnement contraignant. 

Il a été souligné que d'autres formations complémentaires et spécifiques ont été également dispensées, notamment sur les compétences en management, la compatibilité, l'éducation financière et l'élaboration des plans d'affaires simplifiés.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC: Twitter va retirer les anciennes certifications à partir du 1er avril
  • RDC/Sécurité : voici ce que fait Jean-Pierre Bemba depuis sa nomination
  • RDC : la tenue des élections dans les zones contrôlées par les rebelles confirmée par un conseiller de Tshisekedi


  • leave a reply

    Comments