Goma : encore des présumés bandits armés aux arrêts

Vue de la ville de Goma au Sud du rond point signers. Ph ENET © Prince Bagheni


Le commissaire supérieur principal Kapend Kamand Faustin a présenté ce lundi 17 Juin à la presse, quatre catégories de 7 bandits présumés. Ils ont été pris en flagrant délit de cambriolage, des coups et blessures volontaires et de transport du chanvre de la zone ennemie jusqu'au camp des déplacés de Bulengo, ou encore détention illegale d'arme sous peine d'être Wazalendo.

La première catégorie a été appréhendé dans la nuit du 14 au 15 Juin en pleine opérations de cambriolage sur avenue Irambo au Quartier Mapendo, alors que la deuxième a été prise au Quartier Katoyi en pleine opération avec arme à feu. La troisième catégorie est celle d'un faux Muzalendo, intercepté en territoire de Nyiragongo avec une arme à feu portant une identification policière, alors que la quatrième et dernière catégorie est celle du motard transport une cargaison importante du chanvre, en destination du camp des déplacés de Bulengo, a décrit le Major José ISUWA, commandant second en charge des opérations en ville de Goma.

Ravi du "dynamisme des services de sécurité" engagés dans les opérations "Safisha muji wa Goma", le Maire dit saluer une collaboration et une participation citoyennes vis-à-vis des efforts de sécurité qui prennent de plus en plus corps dans la ville. Il encourage comme de coutume, tous les citoyens à participer quotidiennement aux efforts sécuritaires, pour restaurer et maintenir le calme dans la ville.

Kapend est tout aussi formel: les habitants ne doivent se laisser en aucun cas distraire par l'ennemi, malin qu'il est; pour sacrifier une ville battue par "sa propre architecture". "L'ennemi a aussi la mission de droguer les citoyens pour entraîner la commission des actes d'inconscience pour enfin aboutir aux soulèvements populaires contre l'autorité publique" fait voir le Maire qui appelle ses habitants à se méfier des drogues, une autre brèche exploitée par les ennemis de la République pour déstabiliser Goma.

Avec cellcom mairie de Goma 

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Combats FARDC-M23 au Nord-Kivu : le général Jacques Ychaligonza serein
  • Nord-Kivu : cinq personnes d'une même famille assassinées près de Goma
  • Nord-Kivu : L’inhumation des victimes des bombardements de Bweremana annoncée au cimetière du Genocost


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments