img

Actualités

Une motion de défiance contre le ministre provincial de la santé viens d'être déposée ce lundi 08 juin 2020 au bureau de l'Assemblée provinciale de la Tshopo par les députés provinciaux.

Les députés provinciaux de la Tshopo reprochent à Docteur Joachim Ondendakemi la légèreté dans la gestion du premier cas positif du coronavirus. Pour ces derniers, le malade présentant tous les symptômes du coronavirus ne peut être relâché de l'hôpital tant que l'Institut national de recherche biologique n'as pas envoyé le résultat du prélèvement.

Pour ces députés provinciaux, si ce malade est réellement confirmé positif au Coronavirus et donc il à déjà contaminé plusieurs autres personnes.

On reproche au ministre de la santé entre autre, le relâchement dans l'application des mesures barrières pour limiter la propagation du coronavirus mais aussi un manque de collaboration entre l'équipe de riposte et l'autorité provinciale.

Pour rappel, la province de la Tshopo avait enregistré le 02 juin 2020 son premier cas positif de coronavirus.

Selon la communication du porte-parole de gouverneur de province Jean Stanis Bilanga au cours d'un point de presse tenu le samedi 06 juin 2020, le malade prise en charge à l'hôpital du cinquantenaire était relâcher après avoir été déclaré guéri le 18 mai 2020 après avoir été prélevé . Le résultat du prélèvement est revenu le 2 juin 2020 après que le malade ait déjà quitté l'hôpital.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate