Fiscalité : MTN Group sommé de payer environ 773 millions de dollars d’arriérés d’impôts au Ghana

Illustration


Les autorités ghanéennes ont décidé de sanctionner l’opérateur de téléphonie mobile sud-africain MTN Group pour des « pratiques frauduleuses ».

La subvention ghanéenne de l’opérateur mobile sud-africain MTN Group a reçu une facture d’arriérés d’impôts d’environ 773 millions de dollars (environ 466 529 694 900 FCFA), y compris les pénalités et les intérêts.

La société de télécommunications précise que les autorités du fisc ghanéen reprochent à son unité de falsifier ses revenus (diminution de 30% par rapport aux revenus réels) en faisant une fausse déclaration sur la période allant de 2014 et 2018. MTN Group, qui a vivement contesté cette « forfaiture »

La Ghana Revenue Authority a émis la facture à MTN Ghana après l’avoir vérifié pour les années 2014 à 2018 et en avoir déduit que la société a sous-déclaré ses revenus d’environ 30 % au cours de la période, a déclaré MTN dans un communiqué.

Le transporteur, qui est présent dans 19 pays d’Afrique et du Moyen-Orient, a déclaré qu’il contestait « l’exactitude et la base » de l’évaluation et qu’il la combattrait.

« MTN Ghana estime que les taxes dues ont été payées au cours de la période évaluée et a décidé de défendre la position de MTN Ghana sur l’évaluation », a déclaré la société.

Avec le journal du Cameroun

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments