img

Actualités

Politique

Le chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshusekedi est encore revenu sur l'affaire dite de 15 millions de dollars disparus du trésor public.

« L'affaire de 15 millions n'était pas de la corruption mais plutôt de la retrocommission», a déclaré le président devant les journalistes.

Il a aussi condamné l'attitude de son directeur de cabinet qui a convoqué l'inspecteur des finances alors que ce dernier dépend directement du président de la république et non de la présidence de la république.

Il a aussi condamné l'Inspecteur des finances qui se serait substitué du procureur de la république dans l'exercice de ses fonctions.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate