img

Actualités

Internationale

Sécurité

Après s la condamnation à 22 ans de prison d'un policier blanc, c'est le tour de trois autres policiers d'être jugés pour leur absence d'action le jour du meurtre de l'Afro-Américain George Floyd.

Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane, sont accusés d'avoir violé les « droits civiques » de George Floyd, quadragénaire noir mort étouffé le 25 mai 2020 à Minneapolis, dans le nord des États-Unis.

Après une audience de procédure ce vendredi, les débats entreront dans le dur du dossier lundi 24 janvier devant ce panel de citoyens qui, selon les rares journalistes autorisés dans la salle d'audience, semble compter seize personnes blanches et deux d'origine asiatique.

Les trois policiers sont reprochés par la justice fédérale, de ne pas avoir apporté d'aide à George Floyd, alors qu'il agonisait sous le genou de leur collègue, Derek Chauvin. La scène, filmée et mise en ligne, avait déclenché d'immenses manifestations contre le racisme et les violences policières dans tous les États-Unis et au-delà. Les trois hommes plaident non coupables.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate