img

Actualités

Il n'y aura pas de rebond économique en République démocratique du Congo en 2021. Les projections de la banque ne l'envisagent pas contrairement au Kenya et Djibouti qui pourront se relancer cette année.

La Banque Mondiale a publié ses projections de croissance pour les pays africains. Selon les projections de cette institution de Bretton Wood, la croissance en 2021 sera relativement modérée pour l’Afrique – 2,7% contre 3,1% initialement projeté -, seule une poignée de pays devraient enregistrer un rebond d’activité économique assez soutenu.

La République démocratique du Congo est à la quarantième (40e) position avec un taux de 2,1 desur une liste de 40 pays, juste devant le Burundi, Madagascar. Une place pas si mauvaise que ça lorsque des pays tels que la Zambie , le Ghana, le Nigeria ou encore l'Angola sont envisagé respectivement à la 44, 46, 47,et 49 e position.

Djibouti et le Kenya devraient être les champions de la croissance sur le continent en 2021 toujours selon les projections de la Banque mondiale, avec respectivement 7,1% et 6,9%.

Tout compte fait, après une année 2020, très chaotique marquée par une baisse de croissance et une récession dans de nombreux pays africains en raison de l’impact de la Covid-19, le continent devrait globalement amorcer sa reprise économique cette année.

Au total, ce sont 47 pays africains qui devraient devraient se refaire une santé de l'activité économique en 2021, avec des niveaux de taux toutefois différents. Trois autres pays du continent devraient par contre être encore en récession cette année (Congo, Guinée Équatoriale et Soudan du Sud).

Voici la liste des prévisions de la banque mondiale

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate