img

Actualités

Les mesures d'applications contre le covid-19 souffrent encore de leur applicabilité dans les différents camps des déplacés internes de la ville de Kalemie en province du Tanganyika située au Sud Est de la République Démocratique du Congo.

Le constat d'election-net.com sur la ville est que la population demeure encore ignorante ou peu intéressée à la réalité du COVID19.

Surplace, aucun dispositif de lavage des mains n'est installé malgré les appels à l'assistance que les occupants des camps affirment avoir lancé aux personnes de bonne volonté.

C'est le cas des camps Kankomba Tzf et Kaseke. A l'entrée ni dans les allées des camps, aucun dispositif n'est visible hormis la présence de la croix rouge qui avait remis un lot important de matériels aux déplacés de camps Kankomba qui accusent leur ancien président de les avoir confisqués à en croire les propos de Shabani Ngongo, secrétaire du nouveau comité.

Cette situation crée la psychose dans la ville vu la promiscuité dans laquelle vivent ces sans abris d'où l'intervention des autorités locales s'avèrent indispensable.

Alain Mangobo depuis Kalemie

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate