img

Actualités

La première confrontation entre la CENI et les candidats invalidés à la présidentielle et les législations nationales et provinciales  commence dans quelques instants à la Cour constitutionnelle.

Plusieurs leaders de  l’opposition et des militants de partis politiques sont présent dans la cour de la haute cours, il y a aussi la tension entre les forces de l’ordre et les sympathisants de Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Samy Badibanga et Antoine Gizenga.

José-Junior Owawa   

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate