img

Société

Sécurité

Politique

Actualités

Ph d'illustration

Des détenus de la prison de Kangwangura en ville de Butembo au Nord-Kivu traversent des moments "pénibles", alerte Kasereka Kaghoma Justin, aumônier de cette maison carcérale. 

À l'en croire, le manque de nourriture constitue la source des décès enregistrés ces derniers temps dans la prison. À 72 heures, précise-t-il, trois décès ont été enregistrés. 

"Les prisonniers sont en train de souffrir. Aujourd'hui, nous avons 804 détenus. Ils sont ainsi en surnombre. Notre prison était construite pour 350 prisonniers et aujourd'hui 804, cela cause des maladies. C'est pourquoi nous sommes en train d'enregistrer beaucoup d'entre ces prisonniers sont en train de mourir chaque jour. Avant hier, c'était deux, aujourd'hui encore un qui vient de mourir. Si nous ne nous impliquons pas, nous craignons des dégâts", indique-t-il, ce lundi 16 mai 2022.

Kasereka Kaghoma lance, enfin, un appel vibrant aux personnes animées de bonne volonté à aider les locataires de Kangwangura. "Nous avons besoin des médicaments, des nourritures. Les prisonniers sont étouffés", a-t-il chuté.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate