img

Actualités

Internationale

L’opposant congolais Jean-Marie Michel Mokoko, 73 ans, condamné en 2018 à vingt ans de prison  hospitalisé à Brazzaville depuis ce jeudi 2 juillet, a été testé positif au coronavirus selon la  RFI.

Cette situation de santé est  préoccupante pour l'ancien chef d'État major de Sassou Nguesso passé à  l'opposition lors de dernières élections de 2016. Sa défense exige une libération tout comme l'ONG Amnesty international.

Pour rappel ,Michel Mokoko a été condamné  pour atteinte à la sûreté de l’Etat ,détention d’armes , trouble à l’ordre public et est incarcéré depuis 4 ans à la maison d'arrêt de Brazzaville.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate