img

Actualités

Sécurité

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a tiré à bout portant sur deux personnes à Kamango, dans la chefferie des Watalinga en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Il s'agit de son chef peleton et un civil qui ont été atteints par balle avant de succomber, affirme le porte-parole des opérations Sokola1, la capitaine Antony Mualushayi, ce mercredi 2 mars 2022.

Comme cela ne suffisait pas, le même élément FARDC a blessé deux de ses compagnons d'armes. L'élément FARDC a ainsi agi pour des motifs non encore élucidés.

"Il a ensuite blessé deux autres soldats qui étaient dans leur Buvake, avant de se loger lui-même une balle dans la tête.
Les deux blessés ont été amené vite dans un centre de santé pour des soins appropriés", indique le capitaine Antony Mualushayi.

Les enquêtes sont déjà en cours pour en savoir plus sur cette mauvaise nouvelle, conclut le speaker de l'armée.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate