img

Actualités

Politique

Société

Réponse du berger à la bergère ! Après ses sorties médiatiques fracassantes mettant en cause le bureau de l'Assemblée nationale, le député Gratien de Saint Nicolas Iracan a eu droit à une réponse appropriée à la hauteur de ses élucubrations. Non seulement qu'il a été désavoué par la plupart de ses collègues, mais aussi il a été destitué de la coordination du collectif des députés de 26 provinces.

Dans une déclaration lue par les députés du C26, présents à Kinshasa, il a été constaté que les sorties médiatiques de leur collègue Gratien de Saint Nicolas Iracan sont de nature à semer la confusion et la discorde interinstitutionnelle entre les députés nationaux et leur bureau.

Reconnaissant des acquis dans le social des députés mis en place par le bureau Mboso, le C26 constate que Iracan a atteint son niveau d'incompétence dans la coordination du collectif C_26. Pour mettre fin à la tension délibérément créée par Iracan, le C26 lui retire leur confiance et le démet de ses fonctions de coordonnateur de C26 tout en l’excluant du collectif. Par conséquent, il ne peut engager le C26, ni individuellement, ni collectivement.

Le président de la République, comme partenaire du collectif bénéficie toujours de son soutien et respect. Le bureau de la Chambre basse, comme interlocuteur du C26, bénéficie toujours de la confiance du collectif qui encourage le gouvernement à traduire en action palpable la vision du chef de l'État.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate