lun. Déc 9th, 2019

Tshopo : quand Wale Lufungula se moque de la presse

283 Vues

Après l’indignation de l’Union nationale de la presse du Congo, (UNPC), section de la grande orientale, suite à l’interpellation et arrestation, en date du mardi 5 novembre 2019, du journaliste reporter, Delphin BITUMBA, du journal MULOLO par les éléments de la PNC commis à la sécurité du gouverneur et pendant que la presse tout entière s’attendait à une réponse de sa part, Louis-Marie WALLE LUFUNGULA esquive.

Au cours d’un point de presse organisé ce vendredi 29 novembre 2019 dans l’enclos de la société textile de Kisangani (SOTEXKI), plusieurs journalistes sont revenus sur l’une des recommandations de l’UNPC qui exigeait des excuses publiques de la part de Wale Lufungula.

Le gouverneur de la Tshopo s’est abstenu à 3 reprises de répondre aux questions des journalistes qui étaient de savoir si oui ou non il présentera des excuses publiques aux journalistes de Kisangani.

Pour rappelle, dans une déclaration datant du 5 novembre 2019, l’UNPC section de la grande orientale, avait exigé des excuses publiques de la part du gouverneur pour l’interpellation d’un journaliste-cameraman, par les éléments de la police commis à sa garde. Ceci pendant que le reporter était en plein exercice de son travail.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *