Tshopo: le gouvernement provincial visé par une motion de censure

Le gouverneur Wale Lufungula entouré par ses membres du gouvernement provincial de la Tshopo lors d'une cérémonie à Kisangani ©Election-net/ Pompon B.

Ecouter cette information
832 Vues

Un groupe des députés provinciaux ont déposé ce lundi 22 juin 2020 au bureau de l’assemblée provinciale à Kisangani, une motion de censure contre le gouvernement provincial.

Ils reprochent au gouvernement provincial de l’inertie et la gestion calamiteuse des finances publiques .

Dans cette correspondance, les députés provinciaux révèlent que depuis la mise en place du gouvernement provincial,rien n’a été fait. Cette situation présage apporter une thérapie de choc susceptible de sortir la province de sa torpeur.

En outre ,les députés évoquent également l’absence des politiques publiques aux bénéfices des populations, la dilapidation des finances publiques, le faible taux d’exécution du budget rectificatif 2019, le faible taux d’exécution du budget 2020 au premier trimestre, la non-exécution des recommandations de l’assemblée provinciale, le non respect des attributions des ministères provinciaux, le non respect de la procédure de la chaîne de dépense, la légèreté et non respect de la procédure dans la passation de public d’intérêt provincial et local ainsi que l’absence d’impact visible des actions gouvernementales dans les seps territoires.

Pour désapprouver ceux-là, que le député provincial Paulin Lendongolia a initié cette motion souligne-t-il qui a déjà reçu l’adhésion de certains collègues députés provinciaux qui ont apposé leur signature sur le document.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani