mar. Juin 2nd, 2020

Tshopo: La société civile exige la démission du Gouverneur Wale Lufungula

Wale Lufungula, Gouverneur de la Tshopo

Ecouter cette information
832 Vues

Le cadre de concertation provincial de la société civile de la Tshopo CCPSC exige la démission du Gouverneur Wale Lufungula.




Dans son rapport de contrôle citoyen d’avril 2020 effectué par les acteurs de la Société Civile dont une copie est parvenue à elections-net.com, le bureau du Cadre de Concertation Provincial de la Tshopo reproche au gouverneur la mauvaise gestion de la province.

Pour le CCPSC, les éléments qui fondent cette mauvaise gestion de la chose publique sont entre autres:

  1. L’absence d’engagement sur la gratuité des consommations d’électricité et de l’eau potable dans la ville de Kisangani à la suite des mesures prises par le chef de l’État dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus,
  2. Les conflits interinstitutionnels délibérément provoqués par le gouverneur Wale Lufungula ;
  3. Son refus de collaborer avec la société civile en dépit des efforts fournis par le Bureau du CCPSC-Tshopo ;
  4. Les gaspillage des ressources des partenaires au développement ;
  5. Les détournements des Fonds alloués pour les réhabilitations des routes et l’exécutions des travaux à impacts visible ;
  6. Désobéissance de l’exécutif provincial aux mesures prises par le chef de l’État pour la lutte contre le Covid19.

Le bureau du Cadre de Concertation Provincial de la Société Civile dit être disposé à échanger avec le gouverneur Wale Lufungula sur le contenu de son rapport si ce dernier juge opportun pour éclairer les zones d’ombre éventuelles.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web