dim. Mar 29th, 2020

Traque des ADF : les Fardc appelées à les poursuivre jusqu’à leur dernier retranchement

Ecouter cette information
320 Vues

Apres l’incursion des rebelles ADF qui a été signalée à Makumo, groupement Bangole, chefferie de Babila Babombi, territoire de Mambasa province de l’Ituri, ce mercredi 26 février 2020, ils sont nombreux ceux-là qui commencent à dénoncer une certaine légèreté dans le camp de l’armée loyaliste, qui n’arrive plus à avoir le dessus sur l’ennemi.

Le député Kambale Ezéchiel Barnabas, après avoir présenté ses compassions à tous les paisibles citoyens qui sont victimes de toutes les atrocités perpétrées par l’ennemi, appelle les éléments FARDC à ne pas être statiques mais plutôt, poursuivre l’ennemi là où il se trouve.

« Nous avons toujours alerté les autorités compétentes et avons demandé aux FARDC de suivre les ennemis en brousse, à Mangonzi, Tokotoko, Makusa, Makilidou,… et partout ailleurs. Et cela fera que les pertes en vies humaines soient évitées », a-t-il expliqué à election-net.com.

Cet élu de Mambasa, a également prévenu l’armée sur la prise en charge de la population par elle-même. Ce, au cas où l’armée l’abandonnant.

«Les militaires doivent être clairs, s’ils sont débordés, la population elle-même se prendra en charge. Il est inconcevable que les militaires restent insensibles aux alertes et dénonciations faites par la population. Chacun a son travail, eux ont choisi de servir le pays dans l’armée, qu’ils ne restent pas alors sur place. Ils doivent poursuivre l’ennemi pour imposer la paix dans toutes les entités qui sont sous menaces aujourd’hui », rappelle-t-il

Prince Bagheni

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web