Traque des ADF à Beni : L’armée dement mener les opérations avec l’appui des miliciens maï-maï

Quelques militaires des FARDC /Photo de tiers

Ecouter cette information
503 Vues

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ne mènent jamais des opérations Sokola 1 avec l’appui des groupes armés maï-maï. Cette mise au point est du porte-parole des opérations Sokola 1 coupant court aux rumeurs selon lesquelles les miliciens maï-maï aideraient parfois l’armée régulière dans la traque des présumés ADF.

“L’armée a une mission constitutionnelle celle de sécuriser la population et les frontières .En aucun cas nous ne pouvons associer les civils et les maï-maï que nous considérons toujours comme des civils pasqu’ils n’ont pas suivi des formations militaires dans nos opérations “,déclare le lieutenant Antony Mualushayi.

A la même occasion, le lieutenant Antony Mualushayi rassure de la poursuite des opérations 1 à Beni (au Nord-Kivu) et une partie de l’Ituri. C’est ainsi qu’il invite la population à la patience car ,dit il, la guerre ne se gagne pas d’un coup de bâton magique.

“Dans nos petites philosophies que nous nous faisions en tant que civils, nous pensons que [la geurre] doit s’arrêter comme un bâton magique […]On connaît la date et le jour du début de la geurre mais on ne connaît pas nécessairement la date de sa fin”,renchérit il avant d’ajouter que la population doit continuer à appuyer l’armée régulière.

Dieubon Mughenze depuis Beni