sam. Jan 25th, 2020

Sylvain Mutombo : « À quoi servira ces élections si en amont, tout le monde sait pertinemment qu'elles seront truquées au profit d'une classe politique qui a plongé notre pays dans l'humiliation »

159 Vues

Au cours d’un point de presse ténu  samedi 02 juin dans la salle new vision Kinshasa/Gombe, le bureau politique de la plate-forme Rassemblement des Démocrates Tshisekedites, RDT, a déclaré son opposition à la méthodologie utilisée par la CENI dans l’organisation des élections en RDC.  

Aux sujets du fichier électoral et de la machine à voter, qui ont constitué par ailleurs les principales préoccupations des tshisekedistes,

la plateforme RDT rejette ces deux acquis de la centrale électorale. « À quoi servira ces élections si en amont, tout le monde sait pertinemment qu’elles seront truquées au profit d’une classe politique qui a plongé notre pays dans l’humiliation » s’est interrogé Coordonnateur principal Sylvain Mutombo.

En outre, pour les​ personnes enrôlées sans empreintes digitales (16.6% au total), le RDT « exhorte  la CENI à radier  ces personnes du fichier électoral en vue de mettre tout le monde en confiance ».

 

Pour ce faire, « Nous demandons à la CENI de s’écarter de ce poids de désolation qui assassine la démocratie, la méritocratie en oubliant cette machine et de continuer ce processus électoral avec bulletin de vote tel que prévu dans son chronogramme », gronde l’avocat.

Dans l’entre temps, Sylvain Mutombo a présenté l’équipe qui devra coordonner le travail sur le terrain à travers les provinces du pays. Sur ce, le Haut-Katanga, le Nord-Kivu, le Haut-Uélé, le Kwango, le Sud-Kivu, la Tshuapa , la Tshopo, le Maniema, la Lomami, le Haut-Lomami, le Sankuru, le Kasaï, le Kasaï- Oriental, Kasaï-Central, le Kongo-central, le Kwilu, le Nord-Ubangi, la Mongala, le Lualaba, le Maï-Ndombe, l’Ituri, le Bas-Uélé seront désormais administrés par des coordonnateur provinciaux. Les 4 districts de la ville de Kinshasa ont chacun 1 coordonnateur.

Le bureau politique du RDT promet d’aligner des candidats à tous les niveaux lors des élections à venir. Lors de la sortie officielle prévue pour le 16 juin prochain, Sylvain Mutombo s’engage à matérialiser cette ambition à des réalisations concrètes   Landyl KALENGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *