Sud-Kivu: Gratuité de l’enseignement, de la grève à la trêve.

Ecouter cette information
227 Vues

Après la rencontre de ce mardi 07 Janvier 2020, qui s’est tenue à l’école primaire Matendo, et qui a réuni à son sein, les enseignants grévistes de la province du Sud-Kivu notamment ceux des écoles conventionnées catholiques et protestantes, ont levé leur grève.

Cette décision de reprendre les cours est motivée par les promesses données par le gouverneur de la province, Théo Ngwabije Kasi, après une rencontre le lundi avec les représentants de ces enseignants grévistes.

Cette restitution faite par le syndicat a été d’ailleurs l’objectif de cette Assemblée générale qui s’est tenue ce mardi 07 Janvier.

Jacques Cirimwami, secrétaire du syndicat des enseignants des écoles conventionnées catholiques a lu la décision prise par le gouverneur pour répondre à la requête des enseignants non payés et des nouvelles unités.

”Nous avons restitué aux enseignants ce qu’on s’est convenu hier avec l’autorité provinciale notamment dans quelle mesure l’on peut résoudre ce problème localement comme cela se passe dans d’autres provinces. L’on peut initier des financements innovants dans le cadre d’accompagner la gratuité de l’enseignement. Nous avons montré aux enseignants que le gouverneur a créé une commission qui doit matérialiser tout ce dont on a parlé et que le vendredi, il va donner la déclaration finale de la manière dont les enseignants NU et NP vont vivre en attendant leur payement”, explique Jacques Cirimwami dans une interview accordée à election-net.com.

Suite à cette motivation, les enseignements grévistes ont décidé de suspendre momentanément la grève et reprendre les cours ce mercredi 08 janvier ”mais tout en attendant, ce vendredi, la déclaration finale du numéro un de la province.”, conclut-il.

Héritier Bashige depuis Bukavu.