dim. Avr 5th, 2020

Sud-Kivu : après s'être rendus, 65 rebelles Nyatura préfèrent regagner la brousse

Ecouter cette information
298 Vues

A Kalehe dans la province du Sud-Kivu, plus de soixante éléments Nyatura qui s’étaient rendus aux Fardc le mois dernier sont de nouveau retournés en brousse.

Ces éléments qui étaient cantonnés à l’école primaire de Mutuza à Numbi ont commencé, vendredi 24 janvier, à se retirer en groupe pour rejoindre leur co-équipiers qui étaient restés dans la brousse.

Se confiant à élection-net.com, le cadre de concertation de la société civile de Kalehe, par son président Delphin Mbirimbi, confirme que ces éléments Nyatura sont partis. Et d’ajouter que le dernier groupe est parti ce samedi 25 janvier et sont tous présentement amasser à Lumbishi dans ce même territoire de Kalehe, avant de rejoindre les autres dans le haut plateau.

La société civile signale que les mauvaises conditions de vie sur le plan alimentaire et sanitaire sont à la base de retour en brousse des ces éléments.

Elle indique que depuis plus d’un moi que ces éléments Nyatura s’étaient rendus aux Fardc, l’assistence des autorités Congolaises été insatisfaisante.

”Les autorités congolaises n’ont pas assistée correctement ces éléments Nyatura depuis qu’ils se sont rendus eux même. Et c’est d’ailleurs la motivation pour eux de faire demi tour dans la brousse”, estime Delphin Mbirimbi, président de la société civile locale.

L’inquiétude est grande au sein de la population de cette partie de la province du Sud-Kivu suite à cette unième situation des éléments Nyatura dans la brousse.

Il sied de rappeler qu’environ deux mille autres éléments FDLR ont été rapatriés dans le mois de décembre passé dans leur pays d’origine le Rwanda via la frontière de la Ruzizi. Celà, après la chasse aux groupes armés négatifs organisée par les forces Armées de la République Démocratique du Congo dans le haut plateau de Kalehe.

Héritier Bashige depuis Bukavu.

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web