SNCC: Les Gouverneurs du Tanganyika et Maniema appelés à œuvrer pour la régularité du train

Joseph Kazibaziba Président Directeur Général de la Société Congo Jia Xin/Photo des tiers

Ecouter cette information
584 Vues

Les exportateurs miniers du Maniema éprouvent d’énormes difficultés pour évacuer les minerais de Kindu jusqu’à Kalemie dans la Province du Tanganyika. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir l’un des exportateurs miniers et Président Directeur Général de la Société Congo Jia Xin(CJX), au cours d’un entretien téléphonique avec la presse de Kindu ce dimanche 21 juin 2020. À la base des leur calvaire, l’irrégularité du train de la Société Nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) entre Kindu et Kalemie dans la Province du Tanganyika, a-t-il indiqué.




Selon Joseph Kazibaziba plus de 90 jours viennent de s’écouler sans qu’il y ait trafic de train de la SNCC sur cette voie par laquelle ils évacuent leurs minerais jusqu’à leur lieu d’exportation.

D’après toujours lui, la SNCC ne leur facilite pas la tâche leur confiée par le Ministre National des Mines pendant cette période de crise sanitaire, celle de poursuivre avec les activités minières.

” (…) On ne peut pas faire le business si on ne peut pas planifier. Or, la seule planification que nous pouvons faire, c’est avec la SNCC. Nous avions eu quelques wagons déjà chargés qui viennent de faire 92 jours où il n’y a pas carrément de trafic”, a-t-il déclaré. À lui d’ajouter que cette situation les oblige à renouveler les documents de transport qui leurs sont livrés et dont le délai d’évacuation des minerais est de 45 jours.

” Le CRGL qu’on nous livre nous donne que 45 jours pour l’évacuation des minerais jusqu’à la porte de sortie du pays. La SNCC te prend 90 jours. Ça veut dire que nous sommes obligés de renouveler les documents d’exportation parceque la SNCC ne nous donne pas un programme”.

Il en appelle à l’intervention des Gouverneurs du Maniema et du Tanganyika pour remédier à cette situation.

” À ce stade, on ne peut que peut demander aux Gouverneurs des Provinces du Maniema et du Tanganyika de nous aider à ce stade. Parceque quand on prend Maniema et Kalemie c’est 717 kms. Nous avons du mal à croire que 717 kms qu’on puisse faire 3 ou 4 mois pour arriver à destination. Et il y a de fois où ils font 10 jours.

Pour lui, cette situation n’est qu’une mauvaise foi de la SNCC, qu’il dénonce à cet effet.

” Nous avons tendance de croire qu’il y a mauvaise foi de la SNCC qui n’est pas en train de concourir dans le même sens que les exportateurs dans la même vision du Gouverneur de Province d’encourager les exportations à travers la SNCC. Moi je pense que la SNCC c’est notre partenaire national dans le transport et qu’il devrait être beaucoup plus sérieux. Et ce sérieux va se manifester dans la Programmation des trains. On ne demande pas tous les lundi, juste s’il peut nous en donner 2 fois le mois, cela nous permettrait nous aussi de planifier”, a-t-il conclu.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu