Report des audiences à la CIJ : la déception de la Société Civile de la Tshopo !

Ecouter cette information
2 907 Vues

Le président de la société civile forces vives de la Tshopo se dit surpris du communiqué de la Cour Internationale de Justice celui de reporter les audiences publiques consacrées à la question des réparations des victimes de la guerre de six jours.

Dans une interview exclusive accordée à election-net.com, David Yofemo estime que la population congolaise est déçue.

Il indique également qu’il est humiliant et inconcevable qu’un Gouvernement sensé protéger les intérêts de ses citoyens puisse prendre une telle décision sans demander les avis de la population quand à ce.

Dans un communiqué du 13 novembre 2019, la Cour Internationale de Justice a décidé de reporter les audiences publiques consacrées à la question des réparations en l’affaire des activités armées dans le territoire de la République Démocratique du Congo,RDC par l’Ouganda qui devaient se tenir du Lundi 18 au vendredi 25 novembre.

La Cour a pris sa décision en tenant compte de la demande conjointe formulée à cet effet par les parties dans une lettre en date du 9 novembre 2019.

Pompon BEYOKOBANA