lun. Jan 20th, 2020

Recalé de la course à la présidentielle de 2018 par la CENI : Adolphe Muzito devant la Cour constitutionnelle !

48 Vues

Il avait promis, il l’a fait. L’ancien premier Ministre congolais « injustement » invalidé par la commission électorale nationale indépendante, Ceni, Adolphe Muzito vient de se conformer aux exigences de la justice en déposant, dans le délai, un recours à la cour constitutionnelle contre cette invalidation.

Une très forte délégation des avocats de l’ancien premier ministre conduite par l’avocat principal Dieudonné Kalubi a déposé cette requête ce lundi 27 Août 2018.

Munis de tous des éléments constitutifs du dossier de candidature d’Adolphe Muzito, ces avocats croient dur comme fer à la correction des erreurs de la centrale électorale, qui aurait obéi au diktat du parti au pouvoir. Avant de poser cet acte à la justice, le Lumumbiste Adolphe Muzito, ancien cadre du Parti Lumumbiste Unifié, qui a accusé les attitudes du président Kabila de vouloir nuire le Palu, a brandi, en bonne et due forme, devant la presse nationale et internationale sa lettre de démission au parti qui ne devrait plus le lier à la candidature du Secrétaire Général et chef du Palu, Antoine Gizenga. En outre, il avait réaffirmé son soutien à la démarche sur la désignation d’une candidature unique de l’opposition qui d’après lui, devrait se faire autours d’une vision commune.

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *