Réapparition du M23: ”l’Ouganda et le Rwanda veulent déstabiliser la RDC” alerte le député Grégoire Kiro

Grégoire Kiro, député national en RDC. Ph de Tiers

Ecouter cette information
856 Vues

Le député national Grégoire Kiro a, au cours d’une interview accordée à la radio Top Congo ce jeudi 23 Juillet 2020, condamné les attaques contre les positions des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo. 

Celui-ci a indiqué que le Rwanda et l’Ouganda font parti de ceux là qui déstabilisent l’Est du pays depuis plusieurs années. 

Il s’est dit ne pas comprendre pourquoi la RDC entretient des rapports normaux avec ces deux pays qui ont toujours participé à la déstabilisation du territoire national. 

Cependant, révèle t-il que le mouvement M23 était en train de se réorganiser, et en dépit des alertes avancées dans dans ce sens, rien n’avait été décidé.

”Aujourd’hui le fait sont là, l’armée reconnaît que nous sommes attaqués par le M23, ma grande surprise c’est que, l’Est sera déstabilisé, il y a un processus de balkanisation, il y a des forces obscures qui veulent qu’une partie du territoire national ne fasse plus partie de la grande RDC”, a t-il indiqué.

Cependant il a appelé le gouvernement congolais à s’organiser à son tour pour des représailles, car selon lui, aucune raison n’est valable pour garder des relations diplomatiques avec les pays qui hébergent ”nos agresseurs”,

Enfin, il a estimé que la voie du dialogue n’est plus opportune pour pacifier l’Est du pays, l’important serait de faire appliquer stratégie pour aboutir à une nouvelle donne 

”il y a déjà eu dans ce pays de brassage, de mixage et c’était à l’issue de dialogues avec les forces qui nous envahissent, et le résultat est là, même dans notre armée il ya des autorités qui sont de nationalités étrangères”, a t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma