RDC:Désignation du nouveau président de la CENI, Lamuka soutient la CENCO et l’ECC

Logo Lamuka. Photo de tiers.

Ecouter cette information
471 Vues

La désignation d’un nouveau président à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI) préoccupe aussi la coalition Lamuka malgré la pomme de discorde entre les membres de la CENCO-ECC, et des autres églises.

En effet, cette plateforme de l’opposition congolaise qui avait porté la candidature de Martin Fayulu Madidi à l’élection présidentielle de 2018, laquelle avait conduit Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, veut voir cette institution électorale dirigée par un membre de la CENCO ou celui des églises du Christ au Congo (ECC) et une équipe qui pourra travailler en indépendance.

“Nous soutenons la CENCO et l’ECC dans la désignation du nouveau président de la CENI ainsi que la mise en place d’une nouvelle équipe qui sera réellement celle d’une Commission Électorale Nationale Indépendante” a écrit Lamuka dans son compte twitter.

Lundi 8 et le mardi 9 juin 2020, les chefs des confessions religieuses membres de la plateforme de la RDCongo, ont sur demande de la présidente de l’assemblée nationale ténu une réunion au complexe scolaire Cardinal Mosengo avec comme objectif de désigner un candidat commun à la CENI, chose qui n’a pas été faite vu les conditions à remplir, entre autres: le professionnalisme, l’éthique et l’indépendance vis-à-vis des acteurs politiques.

Rappelons que la coalition Lamuka est l’unique plate forme politique qui avait contesté les résultats de 2018, traitant Corneille Nanga et son équipe de la CENI d’avoir triché les élections en proclament Félix Antoine Tshisekedi vainqueur et avait amorcé un phénomène de “vérité des urnes.”

Jean Paul Tshimanga