RDC-Sécurité: Jaynet Kabila qualifie de ”regrettable et déplorable” la vie sociale des militaires et policiers

La députée Jaynet Kabila, présidente de la commission défense et sécurité à l'assemblée nationale . Photo de tiers

Ecouter cette information
465 Vues

La précédente de la commission défense et sécurité à l’assemblée nationale, Jaynet Kabila, a dénoncé devant ses collègues députés, la vie sociale des militaires et policiers, qui reste selon elle, déplorable et regrettable.

Elle est revenue sur la recrudescence de l’insécurité au Nord-Kivu, à l’Est du pays où un rapport de la mission d’information effectué en mars 2019 qui a permis que quelques éléments soient notés pour qu’il y ait une amélioration, a été présenté à l’organe délibérant.

”L’évaluation de l’exécution de ces éléments s’avère nécessaire après six mois”, a t-elle indiqué.

Parlant de l’état de vie actuel des militaires FARDC et des policiers, elle a précisé que tout laisse à désirer. En ce qui concerne le payement, elle note qu’il y a un non respect du barème des soldes des militaires.

”Un soldat, par exemple, de la deuxième classe touche 171 700 francs congolais, moins de 100 $ et un général d’armée 259 167 Francs Congolais, moins de 150$ ”, explique t-elle.

Enfin, elle a poursuivi disant que ces derniers n’ont ni allocation familiale, ni indemnités de loyer et les soins de santé appropriés. D’où sa demande à la commission de l’ECOFIN d’être attentive pour que cette situation soit résolue le plus vite possible, et qu’elle ne soit pas une entrave aux efforts de défense et sécurité déjà engagés.

Prince Bagheni