RDC: ” le congolais moyen a perdu 60% de sa richesse au cours de 60 dernières années”, Félix Tshisekedi

La Belgique donne l’indépendance au Congo

Ecouter cette information
261 Vues

Dans un discours prononcé à la Télévision Nationale (RTNC) tard la nuit de ce lundi 29 juin, en marge du soixantième anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, le Président Félix Tshisekedi a dressé un bilan sombre de l’économie du pays durant la période post coloniale.

Et pour lui, ce bilan catastrophique sur le plan économique est à mettre sur le dos “d’une classe politique entre les mains de qui est toujours le devenir de la Nation, qui demeure Versatile et qui peine à arracher la Nation du cercle vicieux de l’instabilité et de la pauvreté”.




Par ailleurs, il appelle les congolais à juger eux-mêmes de l’héritage de 60 ans après.

” Alors que le revenu moyen par habitant était de 1000 dollars américains en 1960, il est estimé à 400 dollars américains aujourd’hui, en terme constant”, a-t-il indiqué. Autrement dit, explique Félix Tshisekedi, ” le congolais moyen a perdu 60 % de sa richesse au cours des 60 dernières années”.

L’ancien opposant, aujourd’hui à la tête du plus grand pays d’Afrique centrale déplore le paradoxe dans lequel se trouve la RDC.

” Notre pays est paradoxalement aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres du continent alors qu’il fut l’un des plus riches il y a 60 ans. Notre réseau routier ne représente plus que 10% de ce qu’il était en 1960 et le réseau ferroviaire que 20%”, a-t-il déclaré.

Signalons que la République Démocratique du Congo célèbre ce mardi 30 juin 2020, le soixantième anniversaire de son accession à la souveraineté tant nationale qu’internationale. Cette fête nationale va se passer dans la méditation suite à la pandémie de Coronavirus. La journée a été cependant déclarée chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac