mar. Juin 2nd, 2020

RDC: Joseph Kabila traduit en justice

Ecouter cette information
484 Vues

L’évêque Pascal Mukuna vient d’ester en justice l’ancien Président de la république Joseph Kabila.

Dans une lettre adressée au Procureur Général près la Cour Constitutionnelle,le responsable du mouvement Éveil patriotique fait plusieurs dénonciations à l’endroit de Joseph Kabila.




Il précise qu’en tant qu’ancien Président et commandant suprême des forces armées et de la police, Joseph Kabila, est la personne de premier plan qui doit répondre de toutes ces violations des droits humains survenues sous son règne.

Il convie le procureur général près la cour constitutionnelle de s’intéresser aux dossiers ci-après en ce qui concerne Joseph Kabila :

  1. Les massacres des adeptes de Bundu dia Kongo dans le Kongo Central
  2. Armand TUNGULI Mudiadambu
  3. L’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle BAZANA dans les locaux de la Police Nationale Congolaise
  4. Les massacres des jeunes Kuluna à Kinshasa par la Police Nationale dans l’opération Likofi
  5. Les fausses communes de Maluku
  6. Les massacres de Mwanza Lomba dans le Kasai
  7. Les massacres et fosses communes dans le Kasai
  8. Assassinat de deux experts des Nations Unies dans le Kasai
  9. Assassinat des manifestants et incendies des sièges des parties politiques
  10. L’assassinat de plusieurs personnes lors des manifestations organisées par le comité Laïc de Coordination

Pour Pascal Mukuna, les cas de violation des droits de l’Homme ci-dessus cités et survenus sous le régime de Joseph Kabila sont indiqués à titre illustratif.

Il souligne qu’il est possible d’en trouver plus de crimes que ceux mentionnés sur cette liste.

Pompon BEYOKOBANA

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web