RDC-Industrie : CIVAK-Kimpese assuré de l’accompagnement du gouvernement

Le Ministre Paluku recevant les explications sur la fabrication du pain à base de la farine du blé et manioc. Photo Cellcom Min Industrie

Ecouter cette information
351 Vues

Le Centre d’Information et de Vulgarisation agroalimentaire de Kimpese- CIVAK, a reçu les assurances du Ministre de l’industrie Julien Paluku pour l’accompagnement du gouvernement central dans sa production. C’est lors de sa dernière visite dans le territoire de Songololo dans le Kongo Central, que le patron de l’Industrie a visité ce centre qui dispose des unités qui transforment les produits agricoles, par exemple le manioc et blé pour aboutir au pain , les fruits au jus, etc.

Très émerveillé par le travail abattu par ce centre du Père Charles qui fait la fierté du Kongo Central, le Ministre de l’Industrie a promis l’accompagnement du Gouvernement à travers son Ministère. Ce, avant d’ajouter que ce modèle sera dupliqué dans d’autres provinces de la RDC où les maniocs et autres produits vivriers pourrissent.

« J’ai découvert ici l’expérience de fabrication de pain avec la farine de blé mélangé avec la farine de manioc. C’est unique en RDC mais cela existe au Brésil, au Bénin et ailleurs. J’ai encouragé le père Charles, le responsable. Et ce centre va mériter l’attention du gouvernement », a-t-il promis au responsable du centre, le père Charles.

Par ailleurs, Julien Paluku estime qu’il serait capital d’imposer aux usines de panification une quantité de la farine de manioc comme l’ont déjà fait d’autres produits, pourra aider le secteur de production de manioc à atteindre plus d’1 milliard USD.

« Selon les calculs qui sont faits actuellement, si on peut obliger toutes les minoteries congolaises à associer dans la farine de blé celle de manioc en vue de la production du pain, on peut facilement financer presque toutes les activités de la production de manioc. Dans presque tous les pays où on a réussi l’insertion de la farine de manioc dans la fabrication de pain, on consomme presque 1 milliard USD comme valeur de manioc utilisé dans la farine », a-t-il expliqué.

Emerveillé par ce que fabrique le Centre d’Information et de Vulgarisation Agroalimentaire de Kimpese- CIVAK, le Ministre de l’industrie qui a promis d’inviter le père Charles prochainement dans la capitale. Ce, pour matérialiser sa promesse d’accompagner ce centre.

Liévin LUZOLO