RDC/Indépendance : Ces regrets du roi belge aux congolais pour les sévices subits sous Léopold 2

Ecouter cette information
72 Vues

Le roi belge, Prince Héritier Philippe de Belgique a transmis au peuple congolais à travers le président Félix-Antoine Tshisekedi “ses plus profonds regrets” pour “les actes de violence et de cruauté” qu’il a subis à l’époque où le pays était une propriété privée de Léopold 2, ancien roi de la Belgique.

Dans une correspondance au chef de l’État Congolais, Philippe de Belgique a condamné pour la première fois, les souffrances et les humiliations essuyées par le peuple congolais durant le processus de colonisation, depuis l’État indépendant du Congo ( EIC) tout comme sous le Congo Belge ( avant et après 1908 )

La lettre du roi Philippe met en avant les relations entre la Belgique et la République Démocratique du Congo ainsi que l’amitié et la coopération qui lient les deux pays.

Déjà à la veille du 60è anniversaire d’indépendance de la RDC, le président Tshisekedi est également revenu sur les relations que tisse son pays avec la Belgique.

Le président congolais soulignait que le plus important pour l’avenir, c’est de construire une relation harmonieuse avec la Belgique, parce-que , disait-il ” Au delà des stigmates de l’histoire, les deux peuples ont su construire une relation forte” qu’il a pue lui-même vivre pendant son exil en Belgique .

La République Démocratique du Congo est une ancienne colonie belge.

Plusieurs historiens et la légende révèlent que pendant la colonisation, les actes inhumains et dégradants ont été subis par les congolais d’alors qui étaient contraints aux lourds travaux forcés.

Van Frédéric Tshilanda