lun. Juin 1st, 2020

RDC: Félix Tshisekedi a-t-il lâché Vital Kamerhe ?

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe lors de la campagne électorale pour la présidentielle de décembre 2018 ©photo de tiers

Ecouter cette information
473 Vues

Alors que Le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, attend  comparaître ce lundi devant les juges,pour sa supposée implication dans le détournement  de fonds alloués dans le cadre de travaux de 100 jours , mais,un document a fait le tour de réseaux  sociaux ce dimanche. Selon l’esprit de ce faux document ,le président de la République a révoqué son allié principal de son poste de directeur de Cabinet ,information démentie après  par les services de la presse qui ont qualifié ce document produit par les malveillants.

Détenu préventivement à la prison de Makala depuis près d’un  mois, l’ancien président de l’Assemblée Nationale pourra-t-il être un symbole de l’État de droit ou une victime d’acharnement, et ou donner le go à Felix Tshisekedi de prouver à la face du monde le début d’une nouvelle ère en RDC. Quand cela ne tienne, le procès du président de l’UNC semble prendre une autre tournure surtout que ses soutiens ont insisté sur le fait  de voir celui-ci être retransmis à la télévision.




Procès contre VK, acharnement ou message  du retour d’un Etat de droit ?

Dans la classe politique congolaise chacun à sa propre perception, Le président du parti politique Envol estime qu’il ne faudrait pas juger la justice sur un seul cas ,celui de Vital Kamerhe, pour  Delly Sessanga.« Il faut arrêter de juger un appareil comme celui de la justice sur un cas. Si on veut une réforme profonde de la justice, il faut plusieurs actions pour avoir une justice consensuelle, qui donne satisfaction et garantisse un bon climat d’affaires pour ceux qui veulent venir investir dans notre pays. », a déclaré sur la radio Top Congo le député national élu de Lwiza.

Pendant ce temps ,d’autres constatent  que l’enfant terrible de Bukavu serait victime d’un grand complot visant à l’écarter du sillage du  Président de la République Félix Tshisekedi.« le vrai faux document publié sur les réseaux sociaux d’un faux document de la présidence de la RDC qui révoque Vital Kamerhé de son poste de Directeur de cabinet du président a changé la donne dans l’opinion publique  on veut profiter ses faiblesses pour se débarrasser de lui», commente un activiste du mouvement citoyen Lucha-RDC Afrique.

Kamerhe recours à l’ONU

Selon une  lettre d’information d’Africa Intelligencia , adressée au cabinet d’avocats parisien  (Fischer, Tandeau de Marsac, Sur et Associés) l’ex ministre de l’information et presse a dit saisir le groupe de travail de l’Onu pour sa détention arbitraire. Le directeur de cabinet du président Tshisekedi a estimé qu’il n’est pas prouvé que sa garde à vie soit nécessaire à la poursuite de l’enquête dans l’affaire de détournement des fonds alloués aux travaux de 100 jours.

Patrick Félix ABELY

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web