RDC: ECIDE s’annonce dans la rue pour stopper les propositions de lois du FCC sur la réforme de l’appareil judiciaire

Les partisans du candidat malheureux à la présidentielle de la République démocratique du Congo, Martin Fayulu. PHOTO | JOHN WESSELS | AFP

Ecouter cette information
593 Vues

Le secrétaire général de L’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé) annonce une chaîne des sensibilisations des masses pour reprendre les manifestations pacifiques et ce, dans le respect des gestes barrières de la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Devos Kitoko Mulenda, fait savoir que cette initiative vise à barrer la route au FCC, Front Commun pour le Congo qui souhaite installer son arsenal juridique et institutionnel de fraude électorale en profitant des faiblesses de son allié CACH, Cap pour le Changement du Président Félix Tshisekedi.




“Le 01/07/2020 nous allons commencer la sensibilisation des masses pour reprendre les manifestations pacifiques dans le respect des gestes barrières”, a annoncé Kitoko Mulenda dans une déclaration parcourue par election-net.com

Et de poursuivre que “le FCC profite de la Covid-19, de la faiblesse de CACH et de l’État d’urgence sanitaire pour installer son arsenal juridique et institutionnel de fraude électorale en prévision des élections à venir”, a déclaré ce cadre du parti du candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018, Matin Fayulu Madidi.

Il sied de rappeler que la plateforme de l’ancien président de la RDC, République Démocratique du Congo, Joseph Kabila avait annoncé le retour de ce dernier sur la scène politiques tout juste après la suspension de l’état d’urgence sanitaire.

Jean Paul Tshimanga