RDC-Covid19: par manque de financement, le gouvernement renonce aux enterrements sécurisés

Un membre de l'équipe de la riposte à covid19. ©Photo Reuters

Ecouter cette information
607 Vues

Le gouvernement de la République a, à travers le secrétariat technique en charge de la riposte contre la covid19, mis fin “au dispositif de l’enterrement digne et sécurisé. Ce, suite aux difficultés rencontrées dans sa mise en oeuvre”, note le compte-rendu du 36è conseil des Ministres du vendredi 19 juin 2020.




Par ailleurs, un nouveau dispositif d’aide à l’inhumation de ces morts a été mis en place. Ce dernier se resume de la manière suivante:

  • l’octroi des frais d’achat du cercueil à 250$;
  • le paiement des fossoyeurs à 15$;
  • la décontamination des corps par la croix rouge et le transport par la même croix-rouge;
  • le cimetière de Kinkole a été retenu pour tous les décès liés à la covid19 qui seront transportés dans les ambulances de la croix-rouge.

Cépendant, “la famille du défunt demeure libre du choix de la qualité du cercueil et du cimetière. Dans ce cas, elle en supporte les fraits”, note le compte-rendu du conseil des Ministres.

Il sied de signaler que le gouvernement a également mis fin à la mise en quarentaine des congolais rapatriés de l’étranger. Par manque des moyens financiers, ces derniers se mettent en confinement chez eux avec suivi de l’équipe de la riposte. Les zones de santé contaminées ne seront plus confinées à la manière de la Gombe. “Nous allons confinés seulement les foyers atteints”, avait réagit le Dr Muyembe sur Top Congo fm.

Liévin LUZOLO