lun. Déc 9th, 2019

RDC-CCNSC: ces fissures qui font trembler l'édifice !

250 Vues

Les acteurs de la société civile congolaise, toutes les tendances confondues sont réunis à Kinshasa pour définir les orientations à suivre en vue du bon fonctionnement de différentes Organisations Non Gouvernementales en République Démocratique du Congo.

Alors que ces activistes devraient se réunir dans ce grand format dit, «Cadre des Concertations Nationales de la Société Civile, CCNSC, la plupart d’organisations citoyennes semblent déjà se retirer de la messe pour dénoncer l’exclusion de certaines composantes.

Le premier communiqué à parvenir à la rédaction d’afriquinfo.com, c’est celui de la Nouvelle Société Civile Congolaise, NSCC de la province de Lomami qui prévient son rejet de toutes les résolutions des Concertations de Kinshasa.

Un peu plus tard dans la soirée, c’est la coordination nationale de cette structure qui déclare englober plus de 300 Organisations Non Gouvernementales qui enfonce le clou à claquant carrément la porte.

Dans sa missive partagée par Jonas Tshiombela, le Coordinateur national de la NSCC, Robert Kabakela, le numéro un de la coordination des provinces rappelle plusieurs contacts pris dans le souci de mettre en place une structure plus fédératrice.

Dans son communiqué parvenu à afriquinfo.com, la plateforme, Société Civile Forces Vives se dit elle aussi marginalisée par les organisateurs.

Il faut retenir que malgré ces postures de divorce, la plupart d’organisations sont favorables à une issue favorable à cette question.

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *