ven. Mai 29th, 2020

RDC/Affaire Passeport : 51 Congolais traduisent la Société SEMLEX devant la justice belge

Passeports biométriques de la de RDC. Photo de tiers

Ecouter cette information
501 Vues

Le marché de production du passeport congolais gagné par la Société SEMLEX continue à préoccuper les congolais, plusieurs années après la conclusion dudit marché. Alors que ce contrat s’approche à son terme, 51 Congolais viennent de traduire devant la justice belge la société précitée.

Cette information a été annoncée ce mercredi 13 mai par le mouvement citoyen Lucha RDC dans un un tweet. Ce mouvement citoyen ajoute qu’une dizaine de ses membres fait partie des plaignants qui, selon le tweet, se sont constitués parties civiles.




D’après ce tweet consulté par election-net.com, cette action devant la justice belge rentre dans le cadre de la campagne “le Congo n’est pas à vendre”.

“PasseportGate: Dans le cadre de la campagne Le Congo N’Est Pas À Vendre, 51 Congolais dont une dizaine de militants de la LUCHA se sont constitués parties civiles devant la justice belge dans la procédure contre la société SEMLEX dont le contrat expire le 10 juin”, peut-on lire sur le tweet du mouvement citoyen Lucha RDC.

Signalons que le passeport congolais est réputé être l’un de plus cher au monde. À son entrée au pouvoir, le président Félix Tshisekedi avait promis de rabaisser son prix. Plus d’un an après son accession au pouvoir, le passeport congolais garde toujours son prix dispendieux

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web