RDC/ Affaire Kabund: Aubin Minaku dément avoir corrompu les juges de la cour constitutionnelle

Aubin Minaku,ancien président de l’Assemblée nationale congolaise. Photo de tiers.

Ecouter cette information
1 282 Vues

FAKE NEWS SUR LA PRÉTENDUE CORRUPTION A LA COUR CONSTITUTIONNELLE( Réaction de la Cellule Communicationelle)

Cette information, concoctée par les ennemis de la vérité , est une fausse alerte. Le conditionnel employé par ses auteurs, non seulement accuse leur conscience surchargée, mais aussi et surtout révèle la malveillance de leur part.
La vérité est que le Professeur Aubin MINAKU n’a jamais et alors jamais reçu directement ou indirectement une quelconque somme d’argent de l’Honorable Présidente de l’Assemblée nationale, ni moins n’a jamais et alors jamais remis de l’argent aux Juges de la Cour Constitutionnelle.


Il est certes vrai que les Juges MAVUNGU et BOKONA ont eu à travailler avec lui, et sont tous Professeurs à la même Université, même Faculté et même Département, mais cela ne leur ôte en rien leur intégrité pour verser dans des compromissions. Bien plus, il ne les a pas rencontrés ces jours, d’ailleurs, la dernière fois que le Professeur MINAKU a rencontré le Juge MAVUNGU remonte à six mois.

L’ Honorable Aubin MINAKU est l’un des élus de la République qui militent en faveur de la sauvegarde de la paix sociale et la survie de la Coalition FCC-CACH.

( CELCOM/Honorable MINAKU)