RDC : À Abu Dhabi : Pius Muabilu révèle la politique du gouvernement sur l'urbanisme et habitat

Ecouter cette information
254 Vues

trois perspectives du gouvernement Ilunkamba dans le secteur de l’urbanisme et habitat ont été révélées par le ministre d’État en charge de l’urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala. Ce, lors de son intervention, ce mercredi, du haut de la tribune du Forum urbain mondial à Abou Dhabi.

“Le gouvernement de la RDC envisage trois perspectives, à savoir : 1.l’élaboration d’un code d’urbanisme et de construction; 2.l’organisation au mois d’avril 2020, du 1er Forum urbain national, 3. et la mise en oeuvre d’un vaste programme de construction de 250.000 logements sociaux”, tel est le feuilleton du gouvernement Ilunkamba dans le secteur de l’urbanisme et habitat, lequel est amplement porteur de moult surprises agréables en faveur du peuple congolais.

“Considérant la situation géopolitique de la RDC caractérisée par une croissance démographique estimée à plus de 80 millions d’habitants, la mise en oeuvre du nouveau programme pour les villes en RDC nécessite une approche très attentionnée”, a martelé le ministre d’Etat congolais en charge de l’urbanisme et habitat.

Du haut de la tribune de ce forum urbain mondial, Pius Muabilu Mbayu Mukala n’a pas manqué de noter que la problématique de la solidité de l’économie congolaise et la capacité à redistribuer les retombées de la croissance demeure, tout compte fait, la préoccupation de la RDC pour une vision d’un Congo émergent.
Et de souligner dans cet ordre d’idées, que la concrétisation de cette émergence future de la RDC au coeur de l’Afrique noire, impose au gouvernement de s’investir sur le renforcement de la contribution du développement des établissements humains, susceptibles de favoriser l’intéraction transfrontalière.

C’est dans cette optique que Pius Muabilu Mbayu Mukala a insisté sur
l’impérieuse nécessité de penser à la création des nouvelles villes, qui répondent aux normes urbanistiques et architecturales, et de nos jours numériques.

Dans sa modeste lecture des enjeux, il est d’avis qu’il faille placer le curseur sur l’orientation des établissements humains, comme principaux leviers d’intégration où l’Afrique réalise des progrès remarquables vers la promotion des instruments d’intégration économique tels que la zone de libre échange continentale africaine, le marché unique des transports aériens en Afrique, le protocole sur la libre circulation des personnes.

“La plupart des villes du continent africain
sont confrontées à des conditions de promiscuité et étouffe”, a déploré le ministre d’Etat congolais en charge de l’urbanisme et habitat, à ce forum.

Pius Muabilu Mbayu Mukala a ainsi donné sa parole en ce qui concerne l’engagement du gouvernement congolais à exécuter les recommandations pertinentes et réalistes qui sortiront de ce Forum, tout en assurant l’ONU-Habitat de l’engagement de la RDC à s’acquitter de sa contribution volontaire en vue d’améliorer les conditions de travail de cet organisme de l’ONU.

election-net.com/presse MinEtat de l’urbanisme et habitat