Procès 100 jours: Vital Kamerhe sauvé par la haute cour?

Quelques juges de la cour constitutionnelle /Photo de tiers

Ecouter cette information
1 571 Vues

La cour constitutionnelle vient de demander, toute affaire cessante, la transmission du dossier judiciaire de Vital Kamerhe, conformément à l’article 162 de la constitution. Lors de la plaidoirie, devant le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe, une exception d’inconstitutionnalité a été soulevée par les avocat du Directeur de cabinet de Vital Kamerhe.

Dans une correspondance adressée au greffier divisionnaire du tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe, la haute cour demande une transmission du dossier judiciaire toutes add cessantes un greffe de la cour en céans et toutes « affaires cessantes »au greffe de la cour de Céans.

Un véritable coup de théâtre dans ce procès dont le verdict est attendu pour ce 20 Juin, soit dans vingt-quatre heures. Une surprise totale car mercredi, la cour constitutionnelle s’était déclarée incompétente pour traiter ce dossier.

La Rédaction



Dans une même catégorie