Nord-Kivu/Covid-19 : Carly Nzanzu Kasivita appelle les leaders d’opinion à éviter la propagation des intox

Carly Nzanzu Kasivita Gouverneur du Nord-Kivu, en visite au laboratoire de l'INRB de Goma. Photo de Tiers

Ecouter cette information
384 Vues

Après la séance qui consistait à partager les informations entre les membres de deux institutions politiques du Nord-Kivu, l’exécutif provincial et l’Assemblée provinciale ce Lundi 22 mai 2020, à Goma, Carly Nzanzu Kasivita a saisi l’occasion pour signifié à l’opinion qu’il y a des fausses informations qui circulent dans l’opinion faisant étant de la présence d’un vaccin contre la Covid-19 dans la ville Volcanique.

Le patron de l’exécutif provincial a précisé à l’opinion qu’il y a plus de l’intox que la vérité en cette période où le pays est secoué par la pandémie de la Covid-19.

Cependant, il a rassuré à l’opinion que toutes les informations qui circulent sur les réseaux sociaux parlant de vaccin de Covid-19 à Goma, ne sont pas vraies.

”La délégation de l’Union européenne était arrivée ici, et qu’est-ce que les gens n’ont pas dit ? D’autres pouvaient dire que ces gens ont amené ici le vaccin, pourtant non, ils sont venus avec leur appui mais pas un quelconque vaccin”, a t-il indiqué.

Par ailleurs, il a appelé les différents leaders d’opinion à éviter d’investir dans dans les messages qui vont créent des doutes sur la riposte car selon lui, on a plus besoin de l’engagement communautaire et non des intox.

En rappel, depuis la détection du premier cas positif au Nord-Kivu, le cumul des cas est de 65, dont 5 décès, 43 guéris, 4 cas ramenés dans leurs pays, seulement 13 patients sont suivis dans les centres de traitement.

Prince Bagheni, à Goma



Dans une même catégorie