ven. Mai 29th, 2020

Moba: la Zambie sur le point d’envahir d’autres villages ?

Ecouter cette information
2 747 Vues

L’armée zambienne renforce ces rangs dans plusieurs villages frontaliers du territoire de Moba. Outre les parties déjà sous leurs contrôles, des militaires lourdement armés sont de plus en plus visibles près des villages Musosa, Kabondo, Kalanda, Mwangeji. La population congolaise est de plus en plus terrifiée, rapporte la société civile locale.




C’est à partir du 13 mars que les forces Zambiennes occupent plusieurs villages riverains du lac Tanganika dans le territoire de Moba. C’est le cas des villages Kibanga, Libondwe et Kalibamba dans le groupement Muliro situé à environ 300 km à l’Est de la cité de Moba.

La population de ce territoire s’indigne de la lenteur des autorités congolaises dans leur réactions contre les forces d’occupation qui assiègent ces territoires congolais.

L’administrateur du territoire de Moba tente de relativiser cette lenteur de la réaction des autorités congolaises. Mumbere Kagheni Didier compte sur la diplomatie de la Sadc:

” La RDC et la Zambie sont toutes les deux membres de la Sadc. La RDC respecte les normes de la SADC et c’est là que nous sommes dans l’attente de la décision de la SADC qui arbrite cette décision. C’est cette décision qui va orienter la réaction de notre pays pour décanter cette situation une fois pour toute” a dit l’administrateur du territoire de Moba.

Les habitants de ces villages restent toujours en fuite et ne savent par y retourner suite à la présence des militaires zambiens. Les habitants d’autres villages frontaliers s’inquiètent du renforcement des troupes Zambiennes . C’est le cas des villages Musosa, Kabondo, Kalanda, Mwangeji qui sont terrifiés par ces militaires lourdement armés.

Les militaires congolais restent retranchés à Muliro-centre avec un État-major basé à Moba centre pour contrôler cette partie du Sud-est du territoire de Moba

Chris Lumbu

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web