Maniema : Les médias suspendent leurs activités de sensibilisation contre la Covid-19

Photo illustrative.

Ecouter cette information
424 Vues

La gestion des fonds alloués à la lutte contre le Coronavirus divisent la Division Provinciale de la Santé du Maniema d’une part et les médias de la Province d’autre part. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est l’envoi par le gouvernement central d’une somme de 150.000 dollars américains pour les activités de sensibilisation de la population.

De la répartition de cette somme, les médias de la Province qui ont pourtant travaillé dans la sensibilisation bien avant l’envoi des fonds par le gouvernement central sur demande des autorités provinciales, n’ont pas été pris en compte.

” Des émissions de sensibilisations, des spots, des microprogrammes, des émissions interactives, des cafés de presse ont été produits et continuent à être produits, à être diffusés jusqu’à ce jour dans toutes les radios de notre Province. Et plus de 80% de la population de nos milieux sont informés sur l’évolution de cette pandémie à travers nos ondes en dépit des difficultés encourues liées aux pannes et problèmes d’ordre énergétiques et financiers pour faire fonctionner nos radios”, peut-on lire dans une déclaration signée par les directeurs et chargés des programmes des radios du Maniema rendue publique ce Jeudi 18 juin 2020.

Ainsi, ils dénoncent ce qu’ils qualifient de ” la boulimie financière de la DPS/Maniema aux fonds débloqués par le Gouvernement Central sur la lutte contre la Covid19 au Maniema”. Les signataires disent par leur déclaration, ” éclairer l’opinion tant locale, nationale, qu’internationale sur certaines attitudes qui tendent à démotiver le travail des médias et journalistes dans la lutte contre la Covid19″. Ils se disent surpris du fait qu’aucune part n’ait été accordée aux médias sur les 150.000 dollars américains envoyés par le gouvernement central.

” Ainsi, avons-nous appris la semaine dernière que le gouvernement central a appuyé les provinces non touchées de la Covid19 dont celle du Maniema avec une enveloppe de 150.000 $ pour les activités de sensibilisation de la population. À notre grande surprise et stupéfaction, aucun iota de dollar n’a été alloué aux médias qui travaillent sans se lasser pour cette fin” s’alarment-ils.

Ils déplorent en effet l’ingratitude et la non considération du travail des médias par les dirigeants de la Province.

” Nous comprenons à la fois le jeu et la mauvaise foi de notre gouvernement provincial et la division provinciale de la santé. Et cela nous pousse à dire que les dirigeants sont animés de l’ingratitude et de la non considération de notre métier et du travail en bloquant le développement de la Province en ce domaine”, disent-ils. Et de poursuivre : ” Tous nos efforts de revendication n’ont pas été pris en compte par la division provinciale de la santé qui se taille la part du lion sans penser à ses alliés se trouvant tous sur la première ligne de front de sensibilisation des populations du Maniema sur les mesures préventives avec résultats impactant sur terrain”.

Les signataires déclarent unanimement : ” la suspension de toutes les activités de sensibilisation contre la Covid-19 initiées par la division provinciale de la santé du Maniema dans toutes les radios de la Province ; la non diffusion jusqu’à nouvel ordre d’aucune activité à caractère sanitaire dans les chaînes des radios et cela sur toute l’étendue de la province et dans toutes les 18 zones de santé, bassins d’écoute des radios membres”.

Ils terminent leur déclaration en conditionnant la reprise des activités dans ce domaine par la remise en cause de la boulimie financière de la division provinciale de la santé du Maniema, en faveur des médias qui sont ses alliés à la première ligne de front dans la lutte contre la Covid19.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu