lun. Juin 1st, 2020

Lubumbashi : plus de 16 maisons cambriolées

Ecouter cette information
241 Vues

Le nouveau ministre provincial de l’interieur n’aura pas eu le temps de s’impregner des tous les dossiers en cours, déjà les bandits à mains armées l’invitent sur le terrain. La nuit de vendredi à samedi, ils ont opéré aux quartiers Kisima et Golf plateau sur l’axe Kisanga.

La thématique gouvernance securitaire du cadre de concertation de la société civile rapporte qu’une quinzaine de maisons ont été visitées par les voleurs à mains armées.




“12 maisons cambriolées dans la commune de Kampemba au Quartier Bel-Air.4 maisons cambriolées dans la commune annexe ,Quartier Kisima.

-Golf Plateau 1et 2 tentatives manquées grâce à l’alerte des habitants et de l’intervention des services de sécurité.”a annoncé la société civile.

Les victimes accusent ouvertement les éléments des FARDC comme responsables de ces attaques. Les mode operatoires des assaillants restent le même, témoigne Jean-Claude une des victimes.

” Ces gens ne sont pas là pour nous protéger, bien au contraire. Imaginez que ces gens en tenu militaire ont troué les murs de toutes les 16 maisons. Les numeros verts qu’ils ont communiqué ne passe pas tout simplement parce que c’est eux-même qui nous torturent”

Ces informations sont confirmées par la société civile:

“les modes opératoires restent les mêmes ainsi que le profil des auteurs (les hommes en arme non autrement identifiés en complicité avec des civiles) pour les cas de vol enregistrés ce 48h dans la ville de Lubumbashi.”

Le gouverneur de province a reçu la société civile au sujet de cette recrudescence de l’insecurité dans la ville de Lubumbashi.

Chris Lumbu

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web