Lubumbashi /covid-19: Des camions anti-incendie de la mairie pour disperser les cortèges funèbres

Un Camion anti-incendie de la mairie devant la morgue des cliniques universitaires de Lubumbashi ce jeudi 18 juin 2020. © Chris L/election-net.com

Ecouter cette information
660 Vues

La ville de Lubumbashi est passée à la vitesse supérieure pour imposer le respect des mesures barrières dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Ce jeudi, tous les cadres de bases ont été déployés dans leurs quartiers respectifs pour rappeler l’urgence actuelle.

Le maire de la ville de Lubumbashi a également effectué la ronde des morgues de la ville. Ghislain Lubaba Buluma a dispersé les foules venues retirer les corps pour l’enterrement. Le locataire de l’hôtel de ville a rappelé et insisté sur le nombre réduit , c’est-à-dire vingt personnes maximum pour constituer les cortèges funèbres.




Des Policiers à la barrière de la morgue des cliniques universitaires de Lubumbashi /© election-net.com

Pour se faire comprendre, le maire a emmené un camion anti-incendie pour disperser les récalcitrants. Un message qui a rencontré une vive opposition à la morgue des cliniques universitaires. La force revenant à la loi, les foules ont fini par se disperser.

Lire aussi:Lubumbashi: Les morgues de la ville saturées, la peur s’installe

Désormais des éléments de la police sont placés devant la morgue et ne laissent accès qu’à quatre personnes à l’intérieur de la morgue et six à l’extérieur pour transporter les dépouilles jusqu’au véhicule funèbre.

Des Policiers à la barrière de la morgue des cliniques universitaires de Lubumbashi /© election-net.com

Selon les chiffres officiels au niveau provincial, la province du Haut-Katanga enregistre 87 cas de Coronavirus. La situation sanitaire est de plus en plus préoccupante avec une montée des décès à l’hôpital et surtout à domicile. Des décès similaires qui préoccupent la ville.

Le gouvernement provincial a déjà annoncé un confinement strict de la ville le samedi et le dimanche prochains ainsi que la ville de Kasumbalesa et la cité de Kipushi.

Chris Lumbu