mer. Juin 3rd, 2020

Kisangani: Les chauffeurs de taxis inondent les stations de carburant suite à la chute des prix

Ecouter cette information
305 Vues

Les prix du carburant à la pompe ont été revus à la baisse dans la ville de Kisangani. Un litre d’essence qui se vendait à 1 800 FC se vend actuellement à 1 400 FC. Un motif de satisfaction pour les chauffeurs de taxis de la capitale provinciale de la Tshopo.




Pour ce faire, un engouement des chauffeurs tant des motos que des véhicules a été observé depuis le matin de ce 7 mai dans la station service Eugen en plein centre ville de Kisangani.

Cette baisse de prix des produits pétroliers à la pompe est consécutive à l’arrêté signé mardi 05 mai 2020 par le ministre de l’économie nationale Acacia Bandubola, portant révision à la baisse des prix des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national.

Occasion pour les taximans motards de remercier les autorités congolaises pour cette mesure en cette période où le pays fait face à la pandémie du coronavirus.

Malgré cette baisse, une seule station-service a obtempéré à la mesure. Il s’agit de la station ENGEN, une multinationale située au rond-point du canon dans la commune Makiso. D’autres stations services de la ville n’ont pas œuvré.

Conformément à l’arrêté du ministre de l’économie nationale, dans la zone Est, un litre d’essence va se vendre à 1500FC au lieu de 1810 FC, le gasoil à 1540 FC et le Jet A1 à 1767 FC.

Il faut noter que cette baisse des prix est également consécutive à celle du baril de pétrole sur le marché mondial causée par la pandémie du covid 19.

A cet effet, le gouvernement congolais avait engagé des discussions avec les sociétés pétrolières installées en RDC pour la révision de la structure de prix.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web