jeu. Avr 9th, 2020

Kinshasa: Un préfet des études suspendu pour non respect de la gratuité de l’enseignement.

Ecouter cette information
140 Vues

Le coordinateur communautaire de la Communauté des Assemblée de Dieu de la République Démocratique du Congo 37ème CADC vient de suspendre le préfet des études du lycée technique messagère pour faute grave dans la gestion de l’école suivi de l’ouverture d’une action disciplinaire à sa charge.




La communauté lui accorde 20 jours pour présenter les éléments des justications. Son intérim sera assuré par la conseillère pédagogique.

Dans la lettre lui notifiant sa suspension, la CADC lui reproche après réception de la lettre de son coordinateur urbain, la perception irrégulière des frais scolaires, le non respect des instructions officielles relatives à l’application de la gratuité de l’enseignement primaire et à la réduction sensible des frais scolaires à l’enseignement secondaire.

Le préfet du lycée technique messagère est également accusé de séquestration et torture des élèves.

Deux jours avant sa suspension, la nouvelle société civile avait également adressé une lettre au Directeur de la Province Éducationnelle Kinshasa-FUNA où le forfait a été commis en complicité avec Christian Ngunda, président du comité des parents de cette école.

Selon l’accusation, le montant nageait entre 120 et 350 dollars américains par élève.Le lycée technique messagère est située dans la commune de Kasa-Vubu au croisement des avenues assosa et sport.

Propriété de la 37ème communauté des Assemblée de Dieu en RDC faisant parti de l’ECC, Eglise du Christ au Congo.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web